Actualité

par le conseil d'administration de Coopaname

Le conseil d'administration de Coopaname en 2018
Une coopérative comme la nôtre est tout sauf une bulle hors du monde. Imaginée comme un outil de défense des droits des travailleur·es autonomes, la manière dont nous nous organisons est profondément liée au contexte général. 

Or, depuis l’élection d’Emmanuel Macron, nous assistons à l’accélération de la transformation du modèle social français vers plus de libéralisme

Coopaname - Rapport d'activité 2017
365 jours palpitants en seulement 48 pages

En 2017 encore, notre bateau (pirate) aura vogué sur une mer agitée mais a su maîtriser la barre.

 

Dans une coopérative bouillonnante de projets et d’initiatives, dont les activités et les ambitions sont au cœur des grands enjeux contemporains de recomposition du monde du travail, toutes les années sont charnières !

Le modèle économique de Coopaname en mutation

Petit bilan, en 7mn d’images qui bougent, de nos universités de printemps du 6 avril 2018.

Vous souhaitez faire partie de l’équipe permanente de Coopaname et vivre une expérience de rapport au travail peu commune ?

C’est le moment ou jamais…

Coopaname recrute un·e chargé·e de missions coopératives, à Paris 20e, pour accompagner les coopérateur·trice·s (éducation coopérative, démarche commerciale, développement d’activités collectives…).

Interview de Frédéric Rey, sociologue du travail
L’Ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle organisation du dialogue social dans l’entreprise instaure une instance unique de représentation du personnel : le Comité social et économique (CSE).
Il fusionne le comité d’entreprise, les délégués du personnel et le comité hygiène-sécurité et conditions de travail.
Édito

2017 s’est terminée sans que naisse un mouvement social d’ampleur pour contrer les ordonnances venant réformer le code du travail. 

Mais la partie est loin d’être jouée : la réforme de l’assurance-chômage, promise par le candidat Macron, constitue une pierre angulaire de la flexibilisation du marché du travail et de la réforme profonde du système de protection sociale qu’il nous a promis de mener à bien.

du 13 au 19 novembre 2017

Rendez-vous incontournable en France, la SEEPH (Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées) mobilise chaque année de plus en plus de participants pour réaliser un maillage d’actions sur le territoire national.

 

En 2017, comme les années précédentes, Coopaname se mobilise pour sensibiliser et former les coopanamien·ne·s.

Créée en 1997 à l’initiative de LADAPT, la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées est devenue en 2015 Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Notre objectif ! Contribuer à modifier la perception du handicap en entreprise et dans la société.

 

enfin la synthèse !

Les résultats, tout en couleur, d’une enquête au long cours.

A peine trois ans après le début des travaux, voilà enfin la synthèse de l’enquête sur les revenus et temps de travail des coopératrices.teurs menée par Oxalis et Coopaname

jusqu'au 31 mars 2018

5 fabuleuses marques de mode éthique, faisant partie de Coopaname, ouvrent leur boutique éphémère dédiée au fait-main.

Depuis le mardi 19 juin, dans le cadre d’un appel à projet visant à redynamiser le quartier, 5 jeunes créateurs coopanamiens tiennent boutique, dans le 19e arrondissement de Paris.

[Coopaname] Nathalie et Marie, initiatrices du projet Résurrection
La recette des faims heureuses : crackers aux drêches de brasserie

Soutenez Marie et Nathalie, associées coopanamiennes, dans leur projet innovant et gourmand qui transforme un déchet en ressource : les crackers «Résurrection».

Quand le déchet devient ressource

 

Penser Bigre, ne pas manger Bigre, mais voter Bigre!

La Fabrique Aviva offre une aide financière d’un million d’euros aux idées entrepreneuriales à fois utiles et innovantes, qui répondent à l’un des quatre enjeux de société suivants : soutenir l’emploi, renforcer le lien social ; protéger l’environnement et agir pour une santé durable.

 

Fin décembre, la Scop Oxalis - associée de Coopaname et co-fondatrice de Bigre! - a déposé une demande de financement  pour le projet Bigre.

Or, la 1re phase de sélection qui permettra l’étude du dossier, se joue (eh oui)  au nombre de votes sur la page du projet.

 

Alors, n’hésitez pas … votez Bigre!

Piments « fait société » à l’international

L’association Piments, créée il y a trois mois et dédiée aux jeunes de moins de 30/35 ans (8% de la coopérative), a été nominée aux Trophées Caractères en fin d’année.

 

Récemment, deux de ses membres sont partis en Turquie et au Québec pour promouvoir les projets Piments et Coopaname Bigre ! auprès de structures internationales.de l’ESS.

Le projet Piments nominé aux trophées caractères

L’initiative Piments Île-de-France​ a été nominée aux Trophées Caractères. Votez pour le projet à partir du 28 septembre sur http://www.tropheescaracteres.fr 

Le 2 novembre se tiendra la soirée de remise du prix Libération par Laurent Joffrin au Bataclan.
Elle sera animée par Gael Legras (Canal +).

Retour sur investissement pour la collectivité nationale

En 2014, pour chaque euro d’argent public alloué à Coopaname, la coopérative a effectué 5,9 € de versements fiscaux et sociaux à la collectivité nationale.

Pointcarré, la coopérative pour artisans ouvrira cet automne

La coopérative Pointcarré a été présentée le 2 juillet 2015 lors d’une réunion publique à Saint-Denis.
 

«Le projet a pris un peu de retard, mais est toujours d’actualité : à partir de cet automne, vous pourrez acheter des créations d’artisans locaux dans une nouvelle boutique du centre-ville de Saint-Denis.»

 

Un article de J.G. Bontinck paru sur le site du Parisien le 15 juillet 2015

 

→ En savoir + sur le site du Parisien.fr 

La preuve par 9x4-1

En 2014, ce sont 35 personnes différentes qui ont exercé un mandat électif au sein de la démocratie coopanamienne

Economie circulaire : les vieux dégés sont-ils recyclables ?

Oui, bien sûr ! Bien traités, ils peuvent même avoir une seconde vie qui fera la joie des coopératrices et des coopérateurs.

 

Ainsi, Joseph Sangiorgio partage-t-il à présent son temps entre Vecteur Activités, Coop’à-prendre, Bigre ! et l’association intermédiaire et chantier d’insertion grenobloise Adams/ADFE.

Quant à Stéphane Veyer, il s’est mis au sport dans Hop Hop Hop et à la visite des bonnes villes de France dans Bigre ! (deux activités complémentaires d’un point de vue calorique).

Un p’tit café Jean-Pierre ?

En 2014, ce n’est pas moins de 0,16 tonne de café qui ont été consommées pendant les différentes rencontres, ateliers et autres réunions coopanamiennes.

Soit plus de 9600 gobelets*, tasses et mugs servis (et plusieurs centaines de madeleines et de spéculos trempés dedans - ou pas, selon les goûts).

 

à la lumière de ce chiffre astronomique, nous nous sommes engagé·es sur une réduction drastique des objets jetables non recyclables.
Nous utilisons, désormais à 99%, des tasses en céramique et des gobelets réutilisables.