Actualité

Couverture du rapport d'activité 2015
12 mois de la vie de Coopaname en 36 pages

Nous sommes ravis de vous convier, cette année encore, à la consultation fleurie du crû 2015 de l’activité coopanamienne.

 

En cette période estivale, voilà une lecture somme toute indispensable sur une serviette de plage, lors d’une pause randonnée au creux d’un vallon montagneux ou dans les transports en commun.

 

Belle et bonne lecture.

Je transmets, tu transmets, nous transmettons… ça y est, en 2015, tous les mandats exercés dans la coopérative ont été transmis au moins une fois. Le conseil d’administration a fait peau neuve, en voyant partir ses membres les plus anciennes, et changé de présidence.
Ce n’est qu’un début :

L'Huma - 2/8/2016 - Noémie de Grenier réenchante le travail
Paru dans "L'Humanité" du 2 août 2016

La fête de l’Huma 2016 se tiendra du 9 au 11 septembre prochains.

Noémie de Grenier, codirectrice générale de Coopaname y débattra de « l’avenir pour le salariat dans l’économie du big data », samedi 10 à 18 heures, halle Léo-Ferré.

Pour l’occasion, «L’Huma» du 2 août publiait un portrait de Noémie de Grenier, codirectrice générale de Coopaname.

[Un article de Stéphane Guérard - Photo : Francine Bajande]

 

> Lire l’article sur le site de L’Humanite.fr

La vidéo de la conférence exceptionnelle du 29 avril 2016

Prélude à nos prochaines Universités de Printemps, Pierre-Olivier Monteil, Docteur en philosophie politique et coopanamien de son état, nous a fait le plaisir de nous associer à la parution, aux éditions Erès, de son dernier ouvrage «Ethique et philosophie du management»

Ce fut pour Coopaname l’occasion d’accueillir une éminente personnalité qui a contribué à l’ouvrage en question : Dominique Méda, philosophe et sociologue du travail. 



Les échanges se sont déroulés comme un passionnant tour de chauffe «grand luxe» avant de se rendre aux Universités A-saisonnées du 19 mai.

 

Bigre! (Photo : Jérémie Wach-Chastel)

En 2014, Coopaname et Grands Ensemble se sont lancées  dans une démarche de mutualisation de la paie.

Oxalis et les coopératives sœurs de Coopaname (Vecteur Activités, Esscoop, Coopératif ! et La Forge) ont rejoint la démarche en septembre 2015.

Cette évolution, tout en permettant aux coopératives de répondre aux nouvelles exigences réglementaires, signe une nouvelle étape de la construction de Bigre !.

En 2014, Coopaname et Grands Ensemble se sont lancées  dans une démarche de mutualisation de la paie.

Les coopanamiennes d’Omnibus sont lauréates des Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes 2016,  dans la catégorie «Paysagistes»

 

Omnibus ? C’est Laetitia Lasanté (à gauche) et Anne-Cécile Jacquot (à droite), paysagistes de talent s’il en est.

 

Omnibus Paysages  

retour sur la table ronde du 16 mars 2016

Le 16 mars 2016, le collectif régional « Chômeurs rebelles » organisait une table-ronde sur les rapports entre les syndicats et les coopératives, en particulier les Scop.

Coopaname était invitée à y participer.

La reprise des entreprises par les salariés peut-elle être un moyen de dépasser le capitalisme ?

Quel rôle les syndicats, et plus particulièrement la CGT, peuvent-ils jouer dans cette forme de réappropriation du travail et de la production ?

Faut-il transformer des collectifs de lutte en collectifs de production pour desserrer l’étau de la spéculation financière ?

 

Un débat réunissant :

Clôture le mardi 26 avril 2016

Tu as entre 18 et 30 ans et tu as envie de créer ton propre projet à partir de tes savoir-faire ?

 

Faire vivre tes passions et gagner en autonomie c’est possible !

 
Dans le cadre du projet Piments Paris, Coopaname lance un Appel à candidature à destination des jeunes porteurs et porteuses de projets désireux.ses d’être accompagné.e.s pour créer leur propre emploi à partir de leurs savoir-faire.

N’hésitez pas à le diffuser auprès des jeunes de vos réseaux et de vos connaissances.

 

Février 2016

Engagée dans la construction d’un modèle de développement économique et démocratique, Coopaname est une aventure collective qui se nourrit des libertés individuelles.

Faire vivre la démocratie dans notre coopérative est une préoccupation quotidienne, vitale et complexe.

Dans nos modes d’action, c’est donc un principe fondateur que nous défendons.

 

Plus largement, il nous a semblé pertinent de nous joindre aux actrices et acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire pour défendre cette démocratie en signalant les méfaits de mesures politiques la mettant à mal.

 

Logo de France Culture
Coopaname sur France Culture [2/2]

Lundi 1er février 2016, Noémie (notre co-directrice générale tout terrain) était invitée dans l’émission «Du grain à moudre» sur France Culture pour un débat au titre sans équivoque : «La démocratie participative s’arrête-t-elle au seuil de l’entreprise ?».

 

«C’est devenu un lieu commun : la démocratie représentative est en crise. Qu’ils soient nationaux ou locaux, les élus souffrent la plupart du temps d’un déficit de légitimité, puisque choisis par une minorité de citoyens. Il faut donc faire vivre la démocratie autrement, nous dit-on, en inventant de nouvelles formes de délibération et de nouveaux espaces de décision.

 

Logo France Culture
Coopaname sur France Culture [1/2]

Contrats, outils, protection sociale, missions des travailleurs, relations hiérarchiques… : c’est tout le monde du travail que le numérique met en tension. Dans ces conditions, qu’est-ce qu’aujourd’hui un collectif de travail ?

Le 29 janvier 2015, le magazine de la rédaction de France Culture consacrait un reportage * de 58 minutes aux nouvelles formes de collectifs de travail qui se développent parallèlement aux plateformes numériques d’activités dites collaboratives - la désormais fameuse «ubérisation du travail».

 

Parmi ces collectifs de travail en plein boum, les espaces de co-working et d’autres, plus anciens, comme Coopaname.