Coopanamiennes #4 - Photo : Cyril Ananiguian
À l’ESS « des bonnes causes », nous appelons donc à substituer une ESS « de combat ». Voici notre programme. Il a le mérite de la simplicité. Il consiste à amener partout, dans tous les recoins de l'économie, à toutes les échelles, un questionnement légitime sur le pouvoir, la propriété, le savoir.
Extrait de « Adieux à l’ESS », une tribune de Stéphane Veyer de Coopaname et Emmanuel Antoine de Minga. Le Monde, novembre 2013