Coopanamiennes #4 - Photo : Cyril Ananiguian
Une économie sociale et solidaire qui n'est pas porteuse d'un projet d'émancipation, qui ne remet pas en question la privatisation des moyens de la production et de l'échange, qui n'est plus mue par la volonté de renforcer l'accès aux droits et la conquête de nouvelles protections sociales, participe de la régression économique et démocratique de notre pays : elle doit être combattue.
Extrait de « Les employeurs de l'économie sociale et solidaire dans le monde du travail et des métiers, ou dans celui Medef », une tribune de Minga et Coopaname, 15 mai 2014.