Allez Hop Hop Hop !

Lancement prévu en septembre 2015

Hop Hop Hop verra le jour en septembre prochain sous la forme d’une société coopérative à responsabilité limitée.
Ce sera la première coopérative de travail dédiée aux professionnel.les des activités physiques et sportives (APS).

 

 

Hop Hop Hop accueillera dans un premier temps des Francilien.ne.s mais ambitionne de couvrir très rapidement tout le territoire national.
 

Le projet ne date pas d’hier. Coopaname avait été approchée fin 2012 par UNSA Sports pour discuter de la situation de précarité des professionnel.le.s des activités physiques et sportives (APS).

Très vite, un petit groupe de coopanamien.ne.s composé de Carine Julien, Simon Lamblin et Michel Mangin a commencé à plancher sur le sujet. Ce travail introductif les conduit à créer, en 2013, une association de préfiguration de la coopérative de travail présidée par Carine Julien qui, depuis lors, coordonne l’ensemble du projet à l’échelle de Bigre!

Un secteur fortement réglementé où règnent pluriactivité, multisalariat, activités fragmentées et discontinues.

 

83 500 personnes travaillent dans le secteur sportif en Île-de-France (hors fonction publique).

Ce marché en forte croissance se caractérise notamment par :

  • une pluriactivité très fréquente : cumul de plusieurs emplois auprès de différents employeurs et/ou cumul de plusieurs statuts sociaux et fiscaux ;

  • une précarité importante : forte utilisation de l’auto-entrepreneuriat, recours au CDD et à l’intérim, recours au temps partiel, des niveaux de salaire moyen relativement bas, une carrière courte ;

  • une réglementation très spécifique : un Code du Sport définissant un cadre d’enseignement et d’encadrement des APS, une multitude de diplômes donnant des prérogatives spécifiques d’exercice aux titulaires, une convention collective de branche, et des conditions assurantielles impératives.

 

Dans ce contexte tendu, Hop Hop Hop permettra aux professionnel.les des APS de partager et construire une entreprise commune dans de bonnes conditions en se dotant collectivement des mécanismes de protection mutuelle et de solidarité sociale.

 

Une nouvelle approche économique des APS, coopérative, mutualiste, innovante est désormais lancée.

Elle facilitera la création, le développement et la pérennisation des activités de ses membres dans un cadre collectif et coopératif en mutualisant les compétences individuelles. Elle favorisera la sécurisation des parcours de ses membres grâce au développement de la polycompétence et accompagnera les reconversions professionnelles. Elle sera un lieu d’échanges, un vecteur de partage d’expériences, de formation mutuelle, de développement économique.

Dans un secteur marqué par la verticalité mais aussi en mutation, elle décloisonnera les sphères pour travailler sur des projets transversaux alliant sport et santé, sport et bien-être, sport et qualité de vie au travail, etc. Enfin, elle développera en Île-de-France puis à l’échelle nationale, un réseau dynamique entre acteurs de l’accompagnement, acteurs sportifs, partenaires sociaux et pouvoirs publics.

 

En associant ces différentes cultures, en travaillant à la fois sur le plan local et national, Hop Hop Hop impulsera une dynamique coopérative prometteuse et deviendra à l’échelle de Bigre, un véritable catalyseur de coopérations croisées.

 

Les premiers ateliers collectifs de démarrage d’activité devraient démarrer dès octobre prochain.